Les braques de Weimar sont des chiens de chasse d'une beauté uniforme. En effet, leur robe homogène varie, selon les chiens, du chamois au gris souris en un éventail de teintes intermédiaires du plus bel effet. Ces fantômes gris, comme on aime à les surnommer sont des chiens vifs, élancés, au poil ras (les plus courants) ou long.  

Leur caractère facile et sociable en fait d'excellents animaux de compagnie. Exigeants en termes d'affection, ils peuvent déborder d'énergie lorsque vous voulez jouer avec eux, mais peuvent être très sages dès que vous aspirez à la paix de l'esprit. Ce sont des compagnons dociles, affectueux avec lesquels les promenades sont de véritables plaisirs.

Ils courent dans tous les sens, se servant de leur odorat développé pour découvrir le monde à leur façon. La laisse les gêne un peu, mais ils savent s'en accomoder pour un temps au moins. Un jour que je promenais Iris en laisse dans les ruelles de Saint Germain en Laye (France), elle s'est éprise d'un de ces pigeons qui rodent habituellement dans ces lieux communs. D'un brusque coup de gueule inopiné, elle l'attrape et serre les dents jusqu'à ce que mort s'ensuive. Là, radieuse, elle dépose à mes pieds son trophée cadavérique et me jette un regard empli d'une fierté non dissimulée.

Véritables compagnons aux côtés desquels vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer, ils sont aussi bons gardiens. Gare à ceux qui s'approchent d'un peu trop près de votre véhicule ou de votre jardin ! A ce titre, je les trouve légèrement trop aboyeurs. Et leur haine pour le facteur n'est pas une légende. Il est impossible de leur faire entendre raison.
Les braques de Weimar apprécient l'espace et il serait préférable de leur offrir une vie en plein air. Bien qu'ils sachent rester calmes lorsqu'ils sont à l'intérieur, il est indispensable, pour leur équilibre, de leur procurer de l'exercice. Ils aiment à creuser des trous dans le jardin, chasser les chats qui ont le malheur de traverser leur propriété (à ce sujet, ils peuvent même faire preuve d'une agressivité débordante, gare!). 

Mais leur regard est tellement attachant (ils savent d'ailleurs en jouer d'une façon extraordinaire) qu'on finit par leur pardonner leur goût pour la destruction des plantations, et leurs saccages de plate-bandes.

Les liens, au gré du net:
   
Chasse Passion
 



RETOUR A LA PISTE HOME PAGE